Sensibilisation à la communication sociotechnique

Le projet

Controverses sociotechniques, dialogue sociétal, anticipation des crises, RSE, application du principe de précaution, développement durable, communication sensible dans des domaines aussi variés que l’agriculture, le nucléaire, les ondes électromagnétiques, l’industrie pharmaceutique ou agrochimique, les plastiques… Traces intervient auprès de syndicats professionnels, de décideurs et de responsables de la communication issus d’entreprises impliquées dans des activités médiatiquement exposées où interviennent la science et la technologie.

L'exercice de la démocratie impose que les technologies et les innovations, parce qu’elles préparent le monde de demain, soient choisies par la société, en fonction des bénéfices et des risques qu'elles présenteront, mais évalués à l'aune des valeurs et des besoins du plus grand nombre. Dès lors, les citoyens accepteront de moins en moins une communication scientifique, technique et industrielle destinée simplement à justifier des choix technologiques imposés sans que leur voix ait pu être entendue.

Les objectifs

•    Clarifier, auprès des industriels, la perception de la science, de la technologie et de l’industrie par la société civile

•    Proposer des outils de dialogue sociétal et de communication sensible autour des controverses sociotechniques

•    Aider les industriels à faire évoluer leurs préoccupations de l’image de leur activité vers la promotion de leur responsabilité sociétale

•    Assister la mise en place d’actions de communication internes et/ou externes autour de questions socialement vives liées aux technologies développées par l’industrie

Les méthodes

Chacune de nos formations et conférences sont construites sur mesure, en fonction des attentes et des besoins de nos partenaires.

•    Club Adalia. Table-ronde : La « médiation » de l’agriculture : Communiquer pour durer - Agriculture durable, enjeu de société. 2012.

•    Groupe Résonnance (Bayer). Formation : La médiation d’une agriculture productive et responsable – Difficultés et mécanismes. 2011 et 2012.

•    PlasticsEurope. Conférence : Comprendre les controverses sociotechniques et l'invocation du principe de précaution - Démocratie participative et communication responsable pour une industrie durable. 2011.

•    Institut des Sciences de la Communication (CNRS). Conférence : Chimie durable : vers une communication responsable ou comment sortir du piège de « l'image de la chimie ». 2011.

•    Union Française du Commerce Chimique (UFCC). Conférence : Faut-il avoir peur de la chimie ?  Les controverses sociotechniques et le principe de précaution : démocratie participative et communication responsable pour une chimie durable. 2011.

•    …

Partenaires