Attention : chimique ! Plaidoyer pour une autocritique de la communication de la chimie

Article

Éditeur

Alliage

Juillet 2007

A travers l’exploration des différents usages du mot "chimique", cet article tente d’expliciter le malaise qui persiste et semble même empirer, autour des relations sulfureuses qu’entretiennent la chimie et la société. Il s’efforce en particulier de montrer comment l’ambiguïté du mot "chimique" contribue à renforcer sa connotation négative et le rejet de la chimie que ce terme véhicule au sein d’une partie de la population. De manière schématique, nous décrivons : 1/ ce que signifie une phrase comme "Attention ! C’est chimique !" pour ceux qui la prononcent, 2/ ce que les chimistes y entendent généralement, 3/ leur manière habituelle d’y réagir et 4/ comment il serait pertinent et raisonnable d’y réagir (et ce qu’il conviendrait surtout de ne pas dire). En particulier, nous émettons l’hypothèse que les deux adages : "La chimie est partout !" et "Tout est chimique !", omniprésents dans les discours des "défenseurs d’une image positive de la chimie", sont fort susceptibles d’avoir l’effet inverse de l’impact positif recherché, en contribuant à renforcer l’image d’une chimie menaçante dans l’imaginaire collectif.