Biodiversité et écologues

Article

Auteur

Éditeur

Fayard

Avril 2012

Chapitre extrait de l'ouvrage "L'exigence d'une réconciliation : biodiversité et société", sous la direction de Cynthia Fleury et Anne-Caroline Prévost-Julliard, éd. Fayard, Paris, 2012.

"L’observation de l’effet néfaste des activités humaines sur la nature ne date pas d’hier. Au contraire, dès le XIXe siècle, des groupes civils de naturalistes, d’artistes et d’ONG se fédèrent afin d’activer des mesures de préservation de la nature. C’est dans la seconde moitié du XXe siècle que la communauté scientifique quantifie, mesure et évalue le déclin de la diversité biologique et la dégradation des habitats à cause des activités humaines. Les observations premières sont alors avérées en faits scientifiques. [...]"