La place des conceptions dans la médiation de la chimie

Article

Auteurs

Éditeur

L’actualité chimique - n°280-281

Décembre 2004

Médiatiser la chimie, qu’il s’agisse d’un cours scolaire, d’un article de vulgarisation, d’une conférence "grand public", d’expériences proposées lors de festivals ou encore d’éléments de démonstration dans une exposition ou un musée, ne doit pas avoir la prétention de "transmettre des savoirs de la chimie". Non seulement parce que ce n’est pas là le rôle le plus important qu’elle a à jouer, mais parce que, malheureusement, certaines formes de vulgarisation et même d’enseignement peuvent empêcher tout apprentissage ! Pire, ils peuvent ennuyer, démotiver, bloquer, voire dégoûter des sciences l’élève ou le grand public... Comment comprendre cela ? Les causes de ces difficultés sont multiples.