Tam Tam, un serious game collaboratif sur les controverses sociotechniques

Article

Éditeur

Journées Hubert Curien 2012

Septembre 2012

Depuis plus d’un an, l’association Traces, groupe de réflexion et d’action sur la science, sa communication et son rapport à la société, travaille à la réalisation d’un projet interne de mise en débat des controverses sociotechniques liées aux activités du groupe Bayer. Ce projet, prévu pour durer trois ans, s’adresse à l’ensemble des salariés du groupe en France et traitera de douze thématiques identifiées comme sensibles par sa direction. Il se compose de deux volets complémentaires : l’un présentiel, sous forme d’ateliers délibératifs ; l’autre numérique, sous la forme d’un serious game collaboratif.