top of page

Search Results

113 éléments trouvés pour «  »

  • Projets en cours | Traces

    Projets en cours ReCréations En savoir plus Ateliers MLDS-PIL En savoir plus Fête de la Science En savoir plus [En]Jeux En savoir plus ESTIM – École de la médiation En savoir plus Actions vers les publics marginalisés En savoir plus Tinkering EU En savoir plus Equipact En savoir plus Agitez vos idées En savoir plus Normal ? Diversités dans la recherche En savoir plus Nuit Européenne des Chercheur.es En savoir plus CNAM – Science en Scène En savoir plus Raconte-moi tes technologies En savoir plus CAP En savoir plus Les ateliers de créativité technique En savoir plus 1 2 1 ... 1 2 ... 2

  • Cerveaux en boutique, FR

    Cerveaux en boutique Semaine du Cerveau Un parcours en déambulation dans les boutiques du quartier Mouffetard, à la rencontre des chercheur·es et commerçant·es 🧠 À l'occasion de la Semaine du Cerveau, l'association TRACES et l'Université PSL vous invitent à la deuxième édition de "Cerveaux en boutique" ! ​ Vendredi 15 mars de 17h à 19h30, venez rencontrer les commerçant·es et les acteurs et actrices des neurosciences et sciences cognitives dans les boutiques de la rue Mouffetard ! 🛍️ ​ Les chercheur·es de l'Université PSL sortent de leur laboratoire pour venir au sein même du quotidien des citoyen·nes, et partager les savoirs sur l’alimentation, la mémoire ou le sommeil, comme on partage nos avis sur la météo, le foot ou la politique dans les queues des magasins. ​ Poussez la porte des boutiques pour participer à une rencontre inédite entre un·e chercheur·e et un·e commerçant·e, lié·es par une même thématique relative à leur recherche et leur activité. Ils et elles vous invitent à partager leurs réflexions pour ce moment d’échange convivial : un regard croisé ouvert à tou·te·s les curieux·euses ! ​ Rendez-vous le 15 mars pour poursuivre votre quotidien sur une touche cérébrale ! Au programme : ​ 📣 Parcours guidés Départs à 17h ; 17h30 ;18h et 18h30. Réservation conseillée via ce formulaire de réservation . Ou par mail : cerveaux.en.boutique@groupe-traces.fr 🗺️ Parcours libres En autonomie, de 17h à 19h30. ​ Plus d'infos ​ Événement gratuit ​ Pour toute question, n'hésitez pas à nous contacter : cerveaux.en.boutique@groupe-traces.fr Partenaires Mairie du 5ème arrondissement de Paris Ville de Paris Région île-de-France Université PSL (Paris Sciences & Lettres) Projets en cours Projets terminés

  • Projets terminés | Traces

    Projets terminés System 2020 En savoir plus Exposition "Energies" En savoir plus 90 min d’arrêt En savoir plus Airbus Flying Challenge En savoir plus KiiCS En savoir plus Pilots En savoir plus Cerveaux en boutique En savoir plus SALL En savoir plus Exposition "Des transports et des hommes" En savoir plus Une décennie de médiation scientifique En savoir plus SIS Cataclyst En savoir plus Des clowns et des sciences En savoir plus Manifeste Révoluscience En savoir plus Tam Tam En savoir plus Cerveaux d’Ados En savoir plus 1 2 3 1 ... 1 2 3 ... 3

  • Recrutement | Traces

    Haut de page DAF CDI médiation événemntiel Recrutement Chargé·e de formation en alternance DAF Offre d'alternance ​ Chargé·e de formation en alternance Projet E-FABRIK’ : jeunesse, numérique et handicap ​ ​ Le projet E-FABRIK' (www.efabrik.fr) Association de médiation scientifique et numérique, l’association TRACES porte depuis janvier 2015 le programme éducatif E-FABRIK’ qui met en relation des personnes en situation de handicap, des jeunes ou des personnes éloignées de l’emploi, et des lieux de créativité numérique innovants, tels que les Fablabs. Ensemble, ils•elles imaginent et fabriquent des réponses concrètes à des besoins quotidiens et individuels des personnes en situation de handicap impliquées. Le programme prend la forme d’une formation de 3 semaines à 4 mois, dans le cadre de laquelle, par l’acquisition de compétences en fabrication numérique et la participation à un projet de solidarité active, les apprenant•es impliqué•es construisent les bases de la suite de leur projet professionnel ou de formation, vers le numérique ou le médico-social. La formation réunit donc autant des sessions d’apprentissage à l’utilisation d’une machine de découpe laser (animées par des intervenants spécialisés), que des ateliers de création de CV et de recherche de stage. Le lieu de formation se situe au Fablab de la Muette à Drancy (93). Il peut y avoir des déplacements sur le territoire francilien. ​ Afin de développer ces formations, nous recherchons un·e chargé·e de formation en alternance. Mission ​ Sous la responsabilité de la coordinatrice de programmes d’insertion, ses missions seront les suivantes : • Recrutement de nouveaux•elles apprenant•es en lien avec les partenaires spécialisés dans l’accompagnement de jeunes et de personnes éloignées de l’emploi (Missions locales, services insertion, France Travail...) ; ​ • Animation et co-animation de session de formation : Ateliers CV et lettre de motivation, prise de parole, valorisation de compétences, techniques d’animation... ​ • Accompagnement socio-professionnel (pendant et après la formation) ​ • Mise en place et ajustement des contenus pédagogiques, avec un besoin de les rendre accessibles à tous et toutes ; ​ • Développer des partenariats en lien avec le projet E-FABRIK’ : structure handicap, associations, fablabs, structure jeunesse et accompagnement vers l’emploi. ​ • Participer à l’organisation d’événements en lien avec E-FABRIK’, notamment les 10 ans ​ • Participer au projet global E-FABRIK’ et à la vie de l’association TRACES (événements, réunions, moments collectifs, et autres actions). ​ Compétences requises ​ • Adaptation • Travail d’équipe • Qualité relationnelle et pédagogique • Utilisation courante des logiciels usuels (traitement texte, tableur…). Conditions Contrat : alternance Rémunération : selon profil, basée sur la grille de rémunération de l’alternance Durée hebdomadaire : 37h30 Lieu : Drancy, Seine-Saint-Denis (93) Mutuelle santé + 50% Pass navigo ou forfait vélo. Candidature ​ CV et lettre de motivation à envoyer à equipe@efabrik.fr Entretiens prévus entre août et septembre 2024. Prise de poste souhaitée en septembre 2024. ​ ​ CDI médiation événemntiel

  • Sciences | Lien Social | Traces | France

    TRACES Transformer la culture scientifique en outil pour la participation citoyenne et le lien social Recrutement #alternance Législatives 2024 Notre tribune Cerveaux en boutique Centre de ressources #Césure #tiers-lieu #bibliothèque E-FABRIK' #inclusion #fablab #handicap #jeunesse Ateliers hors les murs #manips #animations #atomescrochus #toutterrain Rayon Science #inclusion #dansvotrequartier #éphémère #explorer Nos formations #professionnels #vulgarisation #communication scientifique Living lab #codesign #cocreation #livinglab Projets passés #archives Autres projets #projets Pour vous accompagner #évaluation #événementiel #muséo EN CE MOMENT Newsletters Pour recevoir les news de nos projets, inscrivez-vous ici : Inscription newsletter

  • Qui sommes-nous ? | Traces

    Qui sommes-nous ? L'association L'équipe Le CA Partenaires L'association L'association ​ Bousculer les habitudes et les certitudes en matière de médiation et d’éducation aux sciences, en commençant par les nôtres, leur appliquer ainsi la mise en doute perpétuelle propre à la recherche scientifique : voilà ce qui caractérise la démarche de TRACES. ​ Groupe de réflexion et d’action sur la science, sa communication et son rapport à la société, TRACES réunit des professionnels impliqués dans la recherche, le développement et la diffusion d’idées et d’outils pour une juste place de la science et de la technologie dans la société. ​ Dans cette dynamique, à l’interface entre les mondes académique, associatif et privé, TRACES cherche à créer des espaces privilégiés de prise de recul, d’expérimentation et d’innovation dans le domaine de la communication publique de la science. ​ Formation, conseil et médiation sur le terrain s’y enrichissent mutuellement, à travers une perpétuelle réflexion interdisciplinaire à la convergence des sciences humaines et des sciences expérimentales. ​ ​ Téléchargez notre plaquette de présentation : ​ ​ Téléchargez notre dernier rapport d'activité : ​ * 2023 : ​ * 2022 : L'équipe salariée L'équipe Le consei d'administration Claudia Aguirre Rios Directrice Quentin Drouot Directeur administratif et financier Pauline du Chatelle Responsable de la communication Marie Leguie Coordinatrice du Parcours E-FABRIK' Maxime Leroy Médiateur scientifique et numérique Pierre Berrier Responsable de programme Médiation et inclusion sociale Paul Boniface Responsable de projet Science et Société Sophie Juillard Chargée de projets européens Arnaud Malher Chargé de projet et médiation Fabrication Numérique Apolline Chabenat Chargée de médiation et de formation Katyana Dos Santos Volontaire en service civique - Communication Nabila Ikene Volontaire en service civique - Communication Le Conseil d'Administration Claire Girard Marie Blanc Antoine Blanchard Sandrine Bron Présidente Trésorière François Lasserre Evelyne Lhoste Noémie Lozac'h Vilain Claire Garraud Matthieu Marchal Cécile Poletti Pania Rapibour Partenaires Partenaires Ils·elles sont passé·es parmi nous : ​ Depuis sa création, l'association TRACES aime être influencée par ses salariés, stagiaires, volontaires et bénévoles. Ce que nous sommes aujourd'hui, nous le devons à l’influence, grande ou petite, de celles et ceux qui ont travaillé avec nous. ​ Un immense merci à : ​ Marc Baudet, Athavan Parameswaran, Antoine Cousin, Fabrice Esnault, Matteo Merzagora, Clémentine Bricout, Céline Martineau, Laurie Cézeur, Clara Massin, Ariane Lacotte, Amandine Beuscard, Sandrine Bron, Vanessa Mignan, Fabien Descamp, Pania Rabipour, Axelle Hubert, Claire Potier, Aude Ghilbert, Laura Chastant, Charlotte Barrois de Sarigny, Claire Stewart, Aurélie Froger, Marilyne Certain, Meriem Fresson, Alejandro Van Zant Escobar, Allison Messanga, Tania Louis, Laurène Cheilan, Fanny Levesqueau, Omar Benyebka, Thalia Mambu, Lydie Poda, Elliot David, Azéline Billy, Elsa Scherer, Virginie Thibaud, Céline Rosset, Aurélie Simon, Amal Ahmed, Camille Vermeulin, Joyce Weil, Johanna Gakosso, Chloé Wachter, Simon Pedrillat, Camille Sanchez, Lucilla Taddei, Garance Aubry, Amandine Boniface, Julien Rastegar, Beatrice Biagini, Joseph, Bastien Lelu, Richard-Emmanuel Eastes, Anissa Benchelah, Mélodie Faury, Hélène Montfeuillard, Jean-Marc Galan, Farid Sidi, Nicolas Loubet, Paula Gonzáles-Rubio, Anaïs Le, Joanne Clavel, Livio Riboli Sasco, Leila Peire, Francine Pellaud, Bérénice Collet, Edouard Kleinpeter, Claudio Serni, Fabiano Catania, Claire Truffinet, Ronan James, Alisson Krief, Maxime Labate, Marta Bornati, Pauline Drapeau, Stéphane Querbes, André Klarsfeld, Elena Pasquinelli, Eglantine Rivière, Maëlle Jacques-Ruettard, Malo de La Tullaye, Adèle Jayle, Fabrice Etifier, Alice Romiti, Cilia Aitdjoudi, Daniel Barrios, Thomas Lefèvre, Benjamin Crettenand, Olivier Brugial.

  • Nous soutenir | Traces

    Nous verser votre Taxe d'Apprentissage Donnez du sens à votre contribution en soutenant des actions et des compétences au service de la médiation scientifique, de l’inclusion sociale et de l’éducation populaire. La Taxe d’Apprentissage, qu’est-ce que c’est ? Comment nous soutenir en quelques clics À quoi sert concrètement votre Taxe d’Apprentissage pour notre association ? Téléchargez le dossier : Taxe La Taxe d’Apprentissage, qu’est-ce que c’est ? ​ La Taxe d’Apprentissage permet de financer, par les entreprises, les dépenses de l’apprentissage et des formations technologiques et professionnelles. La Taxe d’Apprentissage est due par toute entreprise soumise à l’impôt sur le revenu ou sur les sociétés, quel que soit son statut. C’est le seul impôt pour lequel le législateur laisse aux entreprises une totale liberté d’attribution. ​ L’association TRACES, en tant qu’établissement formateur à travers son projet E-FABRIK’, est habilitée à percevoir le Solde de la Taxe d’Apprentissage depuis 2022. ​ Comment nous soutenir Comment nous soutenir en quelques clics ​ À partir de 2023, les modalités de collecte et de distribution du solde de la Taxe d’Apprentissage changent ! Après avoir déclaré votre masse salariale 2022 auprès des URSSAF ou de la MSA via la Déclaration Sociale Nominative (DSN) d’avril (exigible le 5 ou le 15 mai), vous pouvez sélectionner le ou les établissements bénéficiaires de votre Solde grâce à la Plateforme de la Caisse des Dépôts et Consignations : SOLTéA . Les sommes sont collectées par les URSSAF et les MSA et ensuite reversées à la Caisse des Dépôts et de Consignations (CDC). ​ Voici la marche à suivre : ​ 1 - À partir du 25 mai 2023 et jusqu’à début septembre, vous avez accès à la Plateforme SOLTéA , pour choisir le ou les établissements bénéficiaires : www.soltea.gouv.fr . ​ 2 - Connectez-vous sur la Plateforme via vos identifiants Net Entreprises. 3 - Sur le moteur de recherche, rentrez le SIRET de notre association (494 577 851 00020 ), que vous pourrez ensuite sélectionner, ou rendez-vous directement sur la fiche établissement de TRACES. 4 - Fléchez votre solde et attribuez le pourcentage que vous souhaitez à notre association. Il est possible de répartir votre Solde entre un ou plusieurs établissements de la Fondation. 5 - Après validation de votre choix, envoyez-nous un e-mail à secretariat@groupe-traces.fr en nous indiquant le nom et le SIRET de votre entreprise : en nous informant de votre versement, vous nous permettez d’assurer une traçabilité de votre soutien sur la plateforme SOLTEA. Nous pourrons aussi, si vous le souhaitez, vous tenir informés des projets que nous concrétiserons grâce à votre soutien. ​ À quoi sert votre taxe À quoi sert concrètement votre Taxe d’Apprentissage pour notre association ? ​ Forte de 15 ans d’expérience en France et en Europe, TRACES développe des projets innovants associant culture scientifique, technique et numérique, participation citoyenne et inclusion sociale. ​ Active sur le terrain, TRACES élabore de nouvelles méthodes de médiation, avec une approche ouverte aux interactions avec l’environnement culturel et social, au plus proche des attentes des différent·es participant·es (publics, organisateur·trices, chercheur·euses, expert·es etc.) ​ La collecte de la Taxe d’Apprentissage permet de financer les nombreux projets de notre association, et contribue donc à : ​ ➡ Transformer la culture scientifique en outil pour la participation citoyenne et le lien social ➡ Encourager l’esprit critique et développer les talents et compétences ➡ Animer des espaces de convivialité et de partage des savoirs ​ 🔎 Zoom sur le projet E-FABRIK' ​ Notre association s’attache à proposer à ses publics une expérience gratifiante et émancipatrice des sciences et des techniques. Nous avons appris qu’en matière d’appropriation de concepts scientifiques, il n’est pas tant question d’accès au savoir que de créer un intérêt pour celui-ci, une pertinence à son acquisition. Il en va de même pour l’éducation au numérique : son apprentissage doit s’accompagner d’une signification personnelle pour l’apprenant·e. C’est ce que nous proposons dans le projet E-FABRIK’ : donner du sens au développement d’une littératie numérique par le lien social. ​ En soutenant cette action à l’interface entre éducation numérique et inclusion sociale, la collecte de la Taxe d’Apprentissage permet de : ​ ➡ Rassembler des jeunes et des personnes en situation de handicap dans une communauté créative. ➡ Imaginer et fabriquer, ensemble, des solutions concrètes autour du handicap. ➡ Acquérir les compétences nécessaires pour maîtriser les nouveaux outils numériques. ➡ Se réapproprier la technologie à travers une solidarité active et devenir acteur de son territoire. ➡ Mettre en relation les lieux de créativité numérique et technique innovants avec les structures jeunesse et handicap et leur public. ​

  • Equipact, FR

    Equipact EQUIPer les ACTeurs pour plus d’impacts dans les transitions (ANR) EQUIPACT vise à améliorer la qualité et les impacts des recherches participatives dans la perspective de transitions écologiques et solidaires. EQUIPACT s’appuie sur des travaux de la plateforme multi-acteurs ALLISS et sur les réalisations de ses membres. Ces travaux ont permis d’identifier un certain nombre de besoins auxquels le projet a pour objectif de répondre : formation des acteurs, capitalisation des outils d’intermédiation, observation des recherches participatives, évaluation de leurs impacts. Nos hypothèses : 1/ ces coopérations entre acteurs académiques et du tiers secteur constituent une configuration robuste de production de savoirs actionnables ; 2/ les méthodes et compétences testées par les membres justifient de tenter d’en généraliser certaines ; 3/ notre démarche transdisciplinaire renforce la pertinence de nos productions ; 4/ les recherches participatives contribuent à la démocratisation de notre société ; 5/ ces dynamiques renforcent le développement territorial endogène. EQUIPACT ciblera les freins/leviers au succès des co-recherches : a/ amont (inclusion, appariement, problématique) ; b/ pendant (interfaces territoriales, documentation, suivi-évaluation) ; c/ aval (capitalisation, impact, évaluation). Les terrains d’étude et les méthodes sont apportés par les membres du consortium : méthodes participatives, recherche-action, recherche interventionnelle, pratiques d’éducation populaire, gestion d’observatoires et bases de données, ASIRPA temps réel ,… Les résultats attendus : 1/ une feuille de route « formation-capacitation des compétences » ; 2/ une méthode de documentation systématique et raisonnée des projets de transitions ; 3/ une méthode de suivi/évaluation des impacts sociétaux de ces co-recherches ; 4/ une note d’orientation à l’adresse des autorités publiques et territoriales finançant la recherche. Ils feront l’objet d’un colloque et d’un numéro spécial de la revue Natures, Sciences, Sociétés, ainsi que de publications dans des revues scientifiques et professionnelles. Partenaires FAB'LIM Le Réseau des Créfad MSHSUD - Maison des Sciences de l'Homme SUD Tela Botanica LISIS Les Petits Débrouillards IDF NSS Dialogues - Natures Sciences Sociétés Dialogues Le Dôme Les Zones Ateliers du CNRS Resolis Projets en cours Projets terminés

  • Exposition “Les Invisibles”, FR, EN

    Exposition “Les Invisibles” Exposition temporaire à l'ESPGG Les sciences travaillent souvent à la frontière du visible. Le passage de l’invisible au visible, ce point de bascule entre ce que l’on devine et ce que l’on parvient à percevoir, révéler, mesurer, est souvent le lieu où se cristallisent à la fois la fascination ainsi que les peurs pour les sciences et leurs impacts sur la société. Du 12 octobre 2013 au 26 avril 2014, dans un voyage entre science, art, culture et société, l’exposition Les invisibles explore ce moment de transition au travers d’installations artistiques, d’expérimentations, d’animations, de séminaires et d’événements festifs. L’exposition a été réalisée avec le concours d’Alison Krief. Partenaires Bayer Région île-de-France ESPCI Paris Université PSL (Paris Sciences & Lettres) Les Atomes Crochus Ville de Paris Projets en cours Projets terminés

  • Equipact, EN

    Equipact EQUIP ACTors for greater impact in transitions (ANR) EQUIPACT aims to improve the quality and impact of participatory research with a view to ecological and inclusive transitions. EQUIPACT relies on the work of the ALLISS multi-stakeholder platform and on the achievements of its members. This work has identified a number of needs that the project aims to meet: training of actors, capitalization of intermediation tools, observation of participatory research, evaluation of their impacts. Our hypotheses: 1/ these cooperations between academic and third sector actors constitute a robust configuration for the production of actionable knowledge; 2/ the methods and skills tested by the members justify trying to generalize some of them; 3/ our transdisciplinary approach reinforces the relevance of our productions; 4/ participatory research contributes to the democratization of our society; 5/ these dynamics strengthen endogenous territorial development. EQUIPACT will target the obstacles/levers to the success of co-research: a/ upstream (inclusion, pairing, problematic); b/ during (territorial interfaces, documentation, monitoring and evaluation); c/ downstream (capitalisation, impact, evaluation). The fields of study and the methods are provided by the members of the consortium: participatory methods, action research, intervention research, popular education practices, management of observatories and databases, real-time ASIRPA , etc. The expected results: 1/ a "training-skills capacitation" roadmap; 2/ a method of systematic and reasoned documentation of transition projects; 3/ a method for monitoring/evaluating the societal impacts of this co-research; 4/ a guidance note addressed to public and territorial authorities funding research. They will be the subject of a symposium and a special issue of the journal Natures, Sciences, Sociétés, as well as publications in scientific and professional journals. Partenaires FAB'LIM Le Réseau des Créfad MSHSUD - Maison des Sciences de l'Homme SUD Tela Botanica LISIS Les Petits Débrouillards IDF NSS Dialogues - Natures Sciences Sociétés Dialogues Le Dôme Les Zones Ateliers du CNRS Resolis Projets en cours Projets terminés

  • Rayon Science | Traces

    IMG_8773 IMG_9114 IMG-4979 IMG_8773 1/12 Et si chaque quartier disposait d’espaces libres pour explorer, comprendre et s’engager avec les sciences ? Inspiré du projet Wissen Raum né en Autriche et porté par le Science Center Netzwerk, Rayon Science en est aujourd’hui à sa 5e édition. Avec « Rayon science », on investit des magasins vides situés dans les quartiers prioritaires de la Politiques de la Ville de Paris et les transforme en centres de science “pop-up” (éphémères) où des personnes curieuses de tous âges, et tout particulièrement les jeunes, s'engagent de manière ludique avec la science et la technologie. Cet espace ouvert et co-construit, sans frais d'entrée, permet à tous d’échanger, d’explorer, de créer et de s’engager autour d’activités scientifiques. On y navigue entre bricolage, utilisation de microscope, défis et casse-tête, fabrication de manips, expériences scientifiques, discussion, etc. Tout ceci au grès des idées des médiateur·rices, mais aussi de celles des participant·es qui sont invité·es à investir la programmation en proposant des ateliers et en les animant. Par exemple : fabrication de slime et de sable magique ! ​ Le projet Les objectifs Les objectifs de Rayon Science : ​ ​1) Mettre une action de culture scientifique dans des lieux inhabituels et de proximité. 2) Proposer aux jeunes, parfois éloignés de la science, un programme de médiation innovante et un contact avec le monde de la recherche. 3) Promouvoir la mixité et la vitalité économique et culturelle d’un quartier à travers une action d'éducation. Les réalisations Rayon science a connu une première expérimentation réussie à l’été 2018 rue de Ménilmontant (Paris 20ème), puis a investi un nouvel espace pendant 5 mois dans le quartier Danube-Solidarité-Marseillaise (Paris 19ème) entre octobre 2019 et février 2020. C'est dans ce quartier que nous sommes revenus pendant tout le mois de juillet 2020, pour renouer les liens avec les habitants après la période de confinement et continuer à proposer des animations scientifiques, en présence et dans le respect des gestes barrières. Rayon Science a ensuite occupé un local du 19ème arrondissement entre novembre 2021 et janvier 2022, et ouvre en décembre 2022 une nouvelle édition dans un lieu partagé avec plusieurs associations, rue Alphonse Karr (Paris 19ème). Un projet soutenu financé par la Ville de Paris, Paris Habitat, la Région Île-de-France, la Régie de Quartier du 19ème et la Mairie du 19ème. Avec le soutien de la Direction régionale des affaires culturelles d'Île-de-France – Ministère de la Culture. En ce moment ! Du 8 décembre 2022 au 31 juillet 2023 , TRACES ouvre un nouveau centre de sciences éphémère « Rayon Science ». Les habitant·es du quartier sont invité·es à participer à des activités gratuites, ludiques, créatives et pour tous les âges. ​ Au programme : s’amuser, construire, bricoler et débattre autour de la science ! ​ 📍 2 rue Alphonse Karr 75 019 PARIS #Paris Habitat

  • PPSMJ & MLDS | Traces

    PPSMJ & MLDS Actions vers les publics marginalisés Des programmes spécifiques sont proposés aux publics "éloignés", par exemple aux Personnes Placées Sous Main de Justice (PPSMJ) et dans les Maisons de Lutte contre le Décrochage Scolaire (MLDS). Au centre de détention de Melun, TRACES propose aux PPSMJ deux cycles d’actions éducatives autour de la créativité technique d’une part et de l’esprit critique d’autre part, en vue de stimuler les capacités de réflexion, de réflexivité, d’apprentissage et de suspension du jugement a priori. Dans les Maisons de Lutte contre le Décrochage Scolaire, Traces propose aux jeunes de réutiliser de manière libre du matériel électronique/informatique destiné au rebut. On ne répare pas : on démonte et on détourne pour construire ensemble de petites choses interactives et artistiques. Un seul mot d’ordre : libre cours à son imagination ! Flying Retour projets

bottom of page