Search Results

65 résultats

  • Sciences | Lien Social | Traces | France

    TRACES Transformer la culture scientifique en outil pour la participation citoyenne et le lien social Recrutement #emploi #stage #volontariat ESPGG #animation #expo #recherche E-FABRIK' #inclusion #fablab #handicap #jeunesse Ateliers hors les murs #manips #animations #atomescrochus #toutterrain Rayon Science #inclusion #dansvotrequartier #éphémère #explorer Nos formations #professionnels #vulgarisation #communication scientifique Living lab #codesign #cocreation #livinglab Projets passés #archives Autres projets #projets Pour vous accompagner #évaluation #événementiel #muséo EN CE MOMENT Newsletters Pour recevoir les news de nos projets, inscrivez-vous ici : Inscription newsletter

  • Recrutement | Traces

    Recrutement Site du projet Rayon Science Animateur•rice d’un lieu de vie et de culture scientifique ​ Rayon Science, un projet Traces, recrute un•e animateur•rice d’un lieu de vie et de culture scientifique. ​ Contexte Créer des rencontres entre science, culture et société dans des espaces d’expérimentation, d’apprentissage et de partage ! C’est l’objectif principal du projet Rayon Science. Pour sa quatrième édition Rayon Science occupera un local situé dans le 19e arrondissement de Paris et proposera des activités gratuites pour les habitant.e.s du quartier, du 11 novembre 2021 au 15 janvier 2022. TRACES est une association de médiation des sciences qui mène des actions innovantes et des réflexions sur les sciences, leur médiation, leur communication et leur rapport à la société. Elle milite notamment pour une société de la connaissance choisie et non subie. ​ Missions du poste Vous serez la personne référente du lieu et en même temps chargé•e d’animer des ateliers scientifiques, techniques et numériques (pour lesquels vous serez formé•e) dans le cadre du projet Rayon Science, en lien avec le responsable de médiation et l’équipe projet. Les ateliers porteront sur des thématiques différentes (chimie, physique, biologie, mathématique, fabrication et bricolage, …) et prendront des formes variées (démonstration, manipulation, bidouillage, vidéo, jeux de discussion…). ​ En savoir + ​ Profil recherché / compétences Expérience significative avec le public jeunesse BAFA souhaité Une connaissance des quartiers Brunet/Sérurier et Danube sera fortement appréciée Pas besoin d’être un.e expert.e en science mais une forte curiosité pour les sciences est un plus Responsabilité, adaptabilité, sens de l’organisation, dynamisme ​ Conditions de travail ​ Formations : le ou la candidat•e retenu•e sera formé•e pour lui permettre de s’approprier les contenus et la démarche de l’association. Il ou elle bénéficiera donc de temps de formation pour enrichir ses pratiques, de temps de réflexions, d’échanges et d’accompagnement. Disponibilités : les jeudis, vendredis et samedis Début de la mission souhaitée : 21 octobre 2021 Durée : 3 mois Temps de travail : 18 heures par semaine du jeudi au samedi en après-midi (horaires à préciser) Rémunération brute : 11 euros brut de l’heure (à titre indicatif : équivalent à 792 euros brut pour un mois complet) + indemnité de congés payés et de fin de contrat (soit 10% chacune) + 50% du pass Navigo. Lieu d’exercice : Paris 19e ​ ADRESSEZ LETTRE DE MOTIVATION et CV à Claudia Aguirre à : rayon-science@groupe-traces.fr avant le 30 septembre 2021 ​ Téléchargez l'offre : ​ Service civique Service civique : Communication et médiation autour des sciences et du numérique ​ L'association TRACES recrute deux volontaires en service civique. À partir d'octobre 2021 (8 mois, 28 h/semaine) ​ Au sein de l’association TRACES, les activités confiées aux volontaires seront les suivantes : ​ · Participation à l’organisation d’évènements et d’évènements festifs · Participation à la mise en valeur de nos actions · Participation à des formations proposées au sein de l’association · Participation aux réunions et temps forts de l’association · aide à des réalisations audiovisuelles, à la rédaction d’articles de blog et newsletter et à la réalisation de reportages photos · contribution à l’animation des réseaux sociaux et au site Internet de l’association TRACES ​ Le volontaire pourra également participer et contribuer à différentes activités et programmes menés par l’association TRACES, en fonction de ses envies et de son projet professionnel, et également se former à travers nos programmes. ​ Pour plus d’informations et pour déposer sa candidature ​ ​ ​​

  • Living lab | Traces

    Living lab Site du projet Living lab Living lab Living lab Living lab 1/3 L'approche TRACES a développé une vision des actions d'intermédiation scientifique qui se situe entre production et partage des connaissances : ni espace de médiation, ni laboratoire de recherche, mais les deux en même temps. Cela reflète un principe distinctif de nos actions : nous sommes intéressés par les connaissances de nos publics plutôt que par leurs ignorances. Les approches living lab répondent bien à ces ambitions. Depuis quelques années, nous nous en sommes emparés pour nourrir certains de nos projets. ​ SISCODE ​ SISCODE - Codesign for society in innovation and Science ​ SISCODE est un projet européen dont l’objectif est de stimuler l’utilisation des méthodologies de co-création et de design thinking au service de l’innovation sociale et de la Recherche et Innovation Responsable. Partenaire du projet, TRACES y développe une exploration autour de la place des algorithmes dans nos choix personnels et professionnels. Au sein de ce projet, nous créons des situations de co-création où nous sommes et des agents artificiels devenons co-spectateurs d’activités culturelles. Plus d'infos ​​ SALL ​SALL - School as Living Lab ​ La méthode living lab peut être adaptée au contexte scolaire. Elle devient alors un outil pour aider les écoles, les enseignants et les élèves à développer des environnements d’apprentissage ouverts et à devenir protagonistes de solutions concrètes face aux défis locaux. ​ SALL est un projet soutenu en 2020-2022 par le programme EU-H2020-SWAFS pour l’open schooling . ​ Autres projets Autres Projets ​ Le projet soutenu par la Région Île-de-France Jeunes éducateurs d'algorithmes applique l’approche développée dans le projet SiSCODE à un travail d’exploration autour de la présence des IA dans nos vies, avec des lycéens franciliens. Le plan de développement de l’ Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes prévoit la création d’un lieu culturel pensé comme un research facility for science in society. En 2016 et 2017, deux projets soutenus par le plan Science pour tous de la Région Ile-de-France nous ont permis d’explorer l'application de l’approche living lab à la médiation scientifique : Laboratoires Ouverts et Vivants et Living Lab 2017 . En 2017, dans le cadre de l’ exposition-exploration Science Frugale , nous avons mené des ateliers living lab pour contribuer au programme de sciences participatives de l’INRA “ CiTIQUE ”.

  • Nos formations | Traces

    Nos formations Site du projet 1/1 ESTIM L'École de la médiation est un projet pluri-partenarial coordonné par Universcience, et dont l'association TRACES fait partie. Elle développe une offre de formation continue à destination des professionnel·les de la médiation culturelle et scientifique en France, elle réalise une veille sur les pratiques métier et valorise le métier. L'École de la médiation s'articule autour de 3 axes opérationnels de développement : 1. Un laboratoire d'idées qui élabore les contenus des futures formations et aménage les lieux nécessaires à leur exploitation. 2. Un centre de formation qui met en place l'offre de formation et forme formateurs et formatrices. 3. Un observatoire qui étudie les pratiques des métiers de la médiation scientifique et en suit les évolutions et les innovations dans le monde. Parmi l'offre de formations que propose l'École de la Médiation aux médiateurs•trices, aux professionnel•les de la communication des sciences et aux animateurs•trices de structures accueillant des publics, l'association TRACES est fortement impliquée, dans la conception et l'animation, de plusieurs d'entre elles, notamment : * Innover dans ses pratiques de médiation * Impliquer les publics de la médiation grâce aux démarches participatives * Favoriser la diversité et l’égalité : inclusion sociale en médiation scientifique et culturelle DU Diplôme universitaire de médiation scientifique ​ Formation universitaire diplômante centrée sur les dispositifs de diffusion de la culture scientifique et technique (CST) émergents/innovants. 110 h de cours réparties sur une durée de 60 jours consécutifs. Ce DU est ouvert en formation initiale comme en formation continue. Il se destine aux publics suivants : étudiants de formation scientifique, enseignants concernés professionnellement par les métiers de la CST, chercheurs qui consacrent une part importante de leur activité à la CST. Parmi les thèmes abordés dans cette formation : muséologie, journalisme radio, médiation fac public, CST sur le web, controverses socio-techniques. Chercheur·es Formations à destination des professionnel·les de la recherche ​ L’ offre de formation à la médiation et à la communication scientifique s’adresse aussi aux doctorant·es, chercheur·es et professionnel·les de la recherche. Nous proposons des modules de formations traditionnels, visant à transmettre les compétences fondamentales pour bien concevoir et mener des actions de communication, que ce soit au sein de la communauté scientifique que vers les publics externes. Nous proposons aussi des modules ayant pour objectif de comprendre les enjeux de l’open science, de la recherche et innovation responsables, de la science en culture, et plus généralement des modules pour comprendre et maîtriser les impacts sociétaux de la recherche. En effet, nous estimons que pour bien interpréter le rôle de la recherche dans la société contemporaine, il n’est plus suffisant pour un chercheur d’apprendre à bien parler aux publics : il est important aussi de savoir bien écouter les publics. Nos formations, en français ou en anglais, ont été proposées à différentes universités, organismes de recherche et entreprises, tels que l’ENS Lyon, l’ESPCI Paris, l’Université PSL, l’Université de Paris, ou encore AXA Research Fund. Quelques exemples récents de nos formations : * Masterclass des laboratoires des DIM Ile de France (1h30) ; * Formations aux doctorant·es ESPCI – COFUND « UPtoPARIS » (8h) ; * Cours « Science in culture », Master AIV – CRI Paris – Université de Paris (32h). Professionnel·les L'association TRACES propose des formations sur-mesure aux professionnel·les de l'animation, de la médiation et de la communication des sciences et du numérique, en permettant d'alimenter, renforcer et développer les pratiques et les compétences de chacun·e, en fonction de ses besoins. Nous développons ainsi des formations sur-mesure, à destination d'une structure, d'un réseau de partenaires ou d'une institution, souhaitant rassembler ses équipes et ses membres autour d'une thématique ou d'une pratique, permettant tout à la fois de renforcer des compétences, mais aussi d'impulser un échange, un dialogue ou un nouvel axe de développement, entre pairs. Nous animons des formations à la médiation et l'expérimentation des sciences, à destination des animateurs•trices d'une municipalité ou d'une médiathèque voulant développer cet axe dans leur programmation. Nous intervenons auprès de réseaux de médiation des sciences autour des questions de l'inclusion de tous les publics dans ses activités. Nous proposons des initiations à la créativité technique auprès d'équipes souhaitant par la suite animer ce type d'ateliers, en autonomie. Si vous souhaitez mettre en place une formation sur-mesure à destination de vos équipes, de vos collègues et de vos partenaires, n'hésitez pas à nous contacter !

  • Rayon Science | Traces

    20191122_154309 IMG_1195_ARDUINO IMG-4979 20191122_154309 1/5 Et si chaque quartier disposait d’espaces libres pour explorer, comprendre et s’engager avec les sciences ? "Rayon science" investit des magasins vides situés dans les quartiers prioritaires de la Politiques de la Ville de Paris et les transforme en centres de science “pop-up” (éphémères) où des personnes curieuses de tous âges, et tout particulièrement les jeunes, s'engagent de manière ludique avec la science et la technologie. Cet espace ouvert et co-construit, sans frais d'entrée, permet à tous d’échanger, d’explorer, de créer et de s’engager autour d’activités scientifiques. Le projet Les objectifs de Rayon Science : ​ ​1) Mettre une action de culture scientifique dans des lieux inhabituels et de proximité. 2) Proposer aux jeunes, parfois éloignés de la science, un programme de médiation innovante et un contact avec le monde de la recherche. 3) Promouvoir la mixité et la vitalité économique et culturelle d’un quartier à travers une action d'éducation. Les objectifs Les réalisations Rayon science a connu une première expérimentation réussie à l’été 2018 rue de Ménilmontant (Paris 20ème), puis a investi un nouvel espace pendant 5 mois dans le quartier Danube-Solidarité-Marseillaise (Paris 19ème) entre octobre 2019 et février 2020. C'est dans ce quartier que nous sommes revenus pendant tout le mois de juillet, pour renouer les liens avec les habitants après la période de confinement et continuer à proposer des animations scientifiques, en présence et dans le respect des gestes barrières. Nous préparons actuellement la prochaine édition. Un projet financé par la Ville de Paris, la Fondation SEVE, et soutenu par le GIE Paris commerces et Paris Habitat.

  • Au service des professionnels | Traces

    Pour vous accompagner Évaluation Muséographie Événementiel Évaluations et études comparatives TRACES, c’est aussi une offre de conseil aux organismes de recherche, musées de sciences, collectivités, ONG et entreprises qui souhaitent évaluer leurs programmes, leurs pratiques et l’atteinte de leurs objectifs institutionnels. ​ Nous évaluons en continu et en interne nos propres programmes et sommes actuellement en charge de l’évaluation de plusieurs projets de culture scientifique à l’échelle locale, régionale et nationale (e.g. Questions de Sciences, Enjeux Citoyens² — région Île de France ; exposition Cerveau et Addictions — région Nouvelle Aquitaine ; La Nuit Européenne des Chercheur·e·s — programme national). Téléchargez le curriculum vitae de nos études évaluatives. Muséographie Avec l’émergence de nouvelles pratiques culturelles comme le web 2.0 ou encore le financement participatif, le public souhaite être impliqué dès la phase de conception des projets culturels qu’il pratique. L’engagement des visiteur·euses dans le projet d’une exposition renforce les liens entre le public et l’institution, permet un enrichissement mutuel et facilite la diffusion des connaissances. À l’ESPGG, nous expérimentons cette implication à travers la co-construction, le participatif ou encore la conception d’exposition-exploration. La co-construction À travers des expositions comme Trajectoires, ou encore Science Frugale, nous collaborons avec le grand public dès la conception, dans les processus de création de contenu et des dispositifs de visite. La participation Au-delà d’une manipe interactive ou d’une simple consultation, nous avons l’audace d’une exposition où la participation du public lors de sa visite est indissociable du contenu de l’exposition. L’exposition-exploration Ce format mêle événementiel et visite pour enrichir et rythmer l’exposition. Elle prend alors une forme organique, elle pousse, change et évolue pour explorer sa thématique toujours plus loin avec le public. Notre expérience et nos compétences sont à votre service : Pour l’exposition Commissariat d’exposition scientifique, Médiation et rédaction de contenu scientifique, Maîtrise d’œuvre muséographique, Conseil en outil de participation et de co-construction Autour de l’exposition Programmation culturelle Étude de public Exit les conférences classiques avec à un·e expert·e solitaire face à un public silencieux ! TRACES propose des formats innovants d'événements transdisciplinaires enrichissants tant pour le public que pour les intervenant·es, en privilégiant l'échange et le dialogue entre tou·tes les participant·es. Cette participation permet ainsi à chacun·e de se questionner dans ses pratiques professionnelles et personnelles et d'élargir la compréhension du contexte et des enjeux de la thématique choisie par les organisateur·trices. TRACES s'adapte à vos contraintes pour concevoir et animer ces temps forts, et utilise les outils de la médiation et de l'événementiel scientifique au service de ces événements. Exemples d'événements organisés par l'association : - Coordination de la Nuit européenne des Chercheur·es à Paris depuis 2012 - Programmation annuelle à l'Espace des Sciences Pierre-Gilles de Gennes - Conception et animation des Tribunes du Muséum "Vivre avec les risques " et "Une planète, une santé ", avec le Muséum national d'Histoire naturelle - Animation de tables-rondes, cafés des sciences, soirées jeux de discussion, etc. Événementiel

  • Airbus Flying Challenge | Traces

    Airbus Flying Challenge Ateliers de fabrication et d'exploration pour collégien·nes L’objectif-guide de ce projet, en partenariat avec l’UWA France et la fondation AIRBUS, est de redonner du sens au parcours scolaire et de l’enthousiasme à des collégien·nes afin qu’ils poursuivent leurs études et s’engagent dans une voie et une vie professionnelle choisie. Un même groupe de collégien·nes est suivi de la 4ème à la 3ème. En classe de 4ème, les élèves sont amenés à découvrir, par l’expérimentation, des notions liées au vol : poussée d’Archimède, portance, propulsion… Ces ateliers de fabrication et d’exploration sont un marchepied pour participer pleinement à la deuxième partie du programme qui se déroule en classe de 3ème. ​ L’année suivante, les élèves sont en effet mis au défi d’inventer « l’objet volant du futur ». Le but pour eux est d’en fabriquer un prototype tout en s’initiant aux techniques de fabrication numérique dans un fablab local. A la fin de l’année, les projets sont présentés devant un jury. ​ Flying Retour projets

  • QSEC², FR

    QSEC² Dialogue entre citoyen·nes, chercheur·es et élu·es Le projet QSEC² a pour ambition de développer le dialogue entre citoyen·ne·s, chercheur·e·s et élu·e·s autour des impacts sociétaux des sciences et des techniques. S'articulant avec les dispositifs culturels du territoire, QSEC² offre à tous les habitant·e·s, dans leur diversité sociale et territoriale, un programme riche et varié autour des sciences, de la culture et de l'innovation. Co-conçues par des citoyen·ne·s et des scientifiques, produites par des professionnel·e•s et animées par des médiateur·trice·s, les expositions interactives et itinérantes de QSEC² évoluent en permanence. Elles accueillent des publics variés, des groupes scolaires ou des groupes de citoyen·ne·s qui les enrichissent en continu grâce à leurs contributions aux modules participatifs et lors des événements. La phase finale du projet s’est conclue au printemps 2020. Retrouver la vidéo de la journée de clôture le 30 janvier 2020 ici . Télécharger la plaquette de communication finale du projet ici . Site du projet Partenaires Association Science Technologie Société Paris Montagne Région île-de-France Exploradôme Planète Sciences Science ouverte Les petits débrouillards Région île-de-France Terre avenir Projets en cours Projets terminés

  • Jeunes reporters de l’environnement, FR

    Jeunes reporters de l’environnement Séminaire sur les jeunes comme reporters environnement Un séminaire international de trois jours à Haifa, Israël, pour partager des expériences et réfléchir à la manière dont on peut éduquer à l’environnement en transformant des jeunes en reporters. Le séminaire a été organisé dans le cadre d’une collaboration EuroMed entre Madatech (Israël), SISSA Medialab (Italie), Hisa Eksperimentov (Slovénie) et TRACES. L’approche journalistique est un très bon outil pour motiver les jeunes à s’approprier de connaissances scientifiques et les mettre en relation avec leurs expériences et leur contexte local. Raconter une histoire ancrée dans le territoire est une façon très puissante d’apprendre et de contextualiser le savoir. Partenaires EuroMed Youth - Programme de l'Union européenne SISSA Medialab - International School for Advanced Studies Trieste, Italie House of Experiments - Slovenie Madatech - National Museum of Science Technology and Space - Haifa, Israël Projets en cours Projets terminés

  • Recréer la vie, FR

    Recréer la vie Les enjeux de la biologie synthétique en débat La biologie synthétique est un domaine de recherche qui s’attache à concevoir et à fabriquer des composés et des systèmes biologiques qui n’existent pas dans la nature en modifiant des organismes naturels. Cet objectif en fait également une nouvelle démarche d’analyse et de compréhension du vivant. Des scientifiques de tous les domaines s’intéressent à la biologie synthétique pour pouvoir expérimenter le comportement de molécules et leur activité dans la cellule. D’un point de vue purement scientifique, la fabrication d’un être à partir de tissus morts pose des problèmes techniques ardus. Une fois résolue (ou mieux encore avant même de l’être), la question technique en appelle bien d’autres, tout aussi épineuses, d’ordres éthique, religieux, juridique, de société. Elle nous renvoie, en outre, à des sujets auxquels nous sommes confrontés en tant qu’Homme : la peur de la mort, l’identité… Partenaires EUSEA - European Science Events Association Paris Montagne L'Arbre des connaissances Les Atomes Crochus Projets en cours Projets terminés